Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




dimanche 9 décembre 2012

L'origine du terme "Derby"

Tiré du nom de la ville de Derby (prononcé "Darby" avec un r effacé) en Grande-Bretagne, un derby est, à l'origine, un terme du vocabulaire hippique anglophone. Il s'agit d'une célèbre course disputée à Epsom par les chevaux de trois ans, à la fin de mai ou au début de juin, sur la distance classique de 2.400 m et destinée à désigner le meilleur cheval de sa génération (déf. Larousse).



Le terme a été étendu aux autres sports pour désigner un grand match, en football ou en cricket par exemple. 
Les Britanniques emploient l'expression "local derby" pour désigner une importante rencontre sportive mettant aux prises deux équipes locales géographiquement proches. C'est cette définition qui est reprise dans l'acception francophone du terme derby.

Il n'existe aucune règle pour déterminer la distance entre les localités d'origine des deux équipes et qualifier la rencontre de derby. Cela suppose cependant une distance maximale de 100 kilomètres.
Au nom du principe "une ville, un club", les derbys opposent le plus souvent des clubs d'une même région. Souvent, les rivalités régionales sont doublées d'enjeux sociaux, notamment lorsque les rencontres opposent une ville réputée bourgeoise à une ville de tradition ouvrière, comme Lyon et Saint-Étienne ou Lille et Lens.